Botswana

En bref

Drapeau Botswana
  • Capitale du Pays: Gaborone
  • Nombre d’habitants: Environ 2,2 millions d’habitants
  • Superficie: 582 000km²
  • Langue: Setswana, anglais
  • Monnaie: Pula. 12,10 P = 1€

Le Botswana est une rareté du monde, un des derniers endroits sur terre où la nature est encore indomptable et vierge. Voyager dans ce pays, c’est se retrouver au cœur de la nature sauvage. Dernier refuges de beaucoup d’espèces menacées, la plus grande population d’éléphant au monde, une diversité d’oiseaux extrêmement riche, des paysages variés font de ce pays un véritable paradis ! Le Botswana offre un lien très particulier et vital avec la faune et la nature… Vous faites parti de la nature ! Une sensation d’espaces infinis, des animaux sauvages qui circulent librement… Le vrai safari vous attend !

Préparer son voyage

Les différentes saisons et leurs avantages
De fin mars à début juin, on transite entre l’été austral, chaud et un peu humide et l’hiver austral, sec et froid la nuit. C’est une bonne période pour visiter le pays car on combine à la fois des températures agréables, une végétation nourrie par la saison des pluies qui vient de s’achever et une bonne visibilité de la faune sauvage. L’avifaune est bien présente. Avril et mai sont fortement recommandés sur l’ensemble du pays.
De début juin à fin juillet, l’hiver sévit au Botswana. Période très fréquentée du fait des vacances scolaires dans les pays occidentaux, il s’agit pourtant de la période la plus froide. Prévoir pulls et vestes, bonnet, gants, et grosses chaussettes, car les températures peuvent chuter autour de 5 à 10°C la nuit (voire 0°C dans le Kalahari, où les gelées sont assez fréquentes). Les journées restent douces et agréables (en moyenne 20 à 25°C) et le ciel bleu azur, vierge de tout nuage, resplendit d’une limpidité fascinante. Il s’agit de la période idéale pour les Makgadikgadi Pans. Cette saison est également très propice à l’observation de la faune car les animaux se regroupent la autour des points d’eau. L’avifaune baisse en diversité car les migrateurs sont repartis vers le nord. La végétation commence à s’assécher. La crème hydratante est d’ailleurs fortement recommandée.
De fin juillet à mi-novembre, c’est la fin de la saison sèche. Les températures sont remontées et la sécheresse pèse sur la savane. C’est la période des grandes concentrations de faune en Okavango et dans le Chobe. Les safaris sont extrêmement riches en observation de mammifères. Déjà, les premiers nuages se massent en vue des pluies de fin novembre. Les journées d’octobre sont parfois très chaudes.
De mi-novembre à mi-janvier, le Botswana connaît « l’été austral », la saison des pluies. C’est une période agréable. Les premières pluies rafraîchissent l’atmosphère. L’avifaune revient, la végétation revire au vert et les mammifères ne sont pas encore tout à fait dispersés. Une belle période de safari pour toutes les régions, marquée par les naissances de nombreux herbivores. Les ciels orageux forment des montagnes de nuages sur le plateau du Botswana. Un spectacle saisissant. La période de Noël est très active pour le tourisme.
De mi-janvier à fin mars, il s’agit de la période la plus creuse, s’il en fallait une. On est au coeur de la saison des pluies. Lorsque celles-ci sont généreuses, les pistes sont difficilement praticables et l’on s’embourbe dans toutes les réserves ! Lorsqu’elles se font rares, rien n’empêche les températures de monter. Il fait autour de 25-30° dans l’idéal, avec des pointes à 45°C dans le Kalahari quand il ne pleut pas. L’humidité de l’air oscille entre 50 et 80%. La pluie a causé la dispersion des mammifères que l’on observe toujours, mais plus isolés. La saison des pluies étant aussi celle d’une végétation abondante, les naissances continuent à avoir lieu pendant cette période, pour les mammifères comme pour les oiseaux. Il s’agit d’ailleurs de la meilleure période pour observer l’avifaune. A cette époque, les ciels orageux sont magnifiques. Pour encourager les amoureux de la nature à tenter leur chance, c’est l’époque des prix réduits pour les lodges. A partir de la mi-mars, les pluies se font généralement plus rares et on se rapproche des conditions idéales de la première période décrite plus haut. Cette période pluvieuse est également recommandée pour les séjours culturels, car la saison des pluies est aussi la saison des travaux champêtres et de l’abondance en brousse.
De mi-mars à mi-mai, on recommande notamment les réserves du centre,
le Nxai Pan national Park, le Central Kalahari ainsi que le Kgalagadi Transfrontier National Park.

Aucun vaccin n’est obligatoire. Il est cependant conseillé de se faire vacciner contre la fièvre jaune (penser aux 10 jours d’incubation) et de suivre un traitement contre le paludisme. Il est important de consulter votre médecin, l’institut pasteur pour bien vous préparer.
Il est également conseillé d’avoir sa propre trousse à pharmacie avec quelques habituels médicaments et soins que l’on prend lors de ses voyages.

Personnellement pour chacun de mes voyages dans ces contrées africaines, voici de quoi est constitué ma pharmacie à adapter en fonction de chacun, par exemple, je suis très sujette aux piqûres de moustiques donc je prends ce qu’il faut en lotion et pommade):

  • Malarone (selon le pays et la période), c’est le traitement anti paludéen qui a le moins d’effet secondaires.
    Anti douleurs standards (dolipranes et spasfons)
  • anti diarrhéique + Smecta + anti bactérien (type Ercéfuryl)
  • antihistaminiques
  • Crème solaire et biafine
  • heaume hydratant pour les lèvres
  • un anti septique ou un désinfectant (pour brûlures, coupures… ) et compresses
  • pansements
  • lotion anti moustiques + pommade pour soulager les piqûres

Voir plus haut, les saisons haut Botswana. Aucune n’est à proscrite, tout dépend de comment vous imaginez votre voyage, de ce que vous voulez voir en terme d’animaux et des parcs que vous souhaitez visiter…. 

Décalage horaire: + 1 heure au Botswana pendant l’hiver en France
Pas de décalage pendant l’été

Formalités: Pour rentrer dans le pays, il faut un passeport valide plus de 6 mois après le retour.

Compagnies aériennes qui desservent le Botswana:
il faut savoir que tous les trajets aujourd’hui disponibles requièrent au moins 2 escales et que la durée minimum de l’aller et du retour est de 18h (de l’aéroport de départ à l’aéroport d’arrivée). En effet, pour aller à Maun, il faut aujourd’hui nécessairement passer par Johannesburg [JNB] (en Afrique du Sud). Or, pour les Français, comme aucune compagnie, à part Air France, ne relie la France à Johannesburg en vol direct, il est nécessaire de faire escale dans un hub européen (généralement Londres, Munich, Francfort ou Zurich) ou un hub du Moyen-Orient ou d’Afrique (ce qui implique un voyage plus long).

Malheureusement, nous ne pouvons plus utiliser les vols Air France, car l’arrivée de ses avions est trop tardive pour avoir la connexion directe pour se rendre à Maun. Pour le vol retour des Chutes Victoria, il est là encore nécessaire de passer par Johannesburg. Votre parcours aérien se composera donc d’un aller/retour transcontinental de votre aéroport de départ à Johannesburg, et de deux trajets simples continentaux de Johannesburg à Maun et des Chutes Victoria à Johannesburg. Il est aussi envisageable de repartir de Kasane ou de Livingstone (en Zambie), chacune étant à moins d’une heure de Victoria Falls [VFA].

Guides touristiques conseillés: Le lonely planet reste pour moi le meilleur guide (en français), sinon guide Bradt si vous maîtrisez l’anglais.

Circuits associés

Authentique Botswana (Exclusivité)

Ce circuit avec guide francophone naturaliste vous mène à travers les lieux mythiques du Botswana: l’Okavango et la célèbre réserve de Moremi, la mythique cuvette de Savuti, et  ...

En savoir plus

Étapes :

Okavango - Moremi - Xakanaxa - Savuti - Chobe

Terres Australe en liberté : Namibie, Chobe, Chutes Victoria

Un voyage hors du commun en liberté pour découvrir le meilleur de la Namibie, en passant par la bande de Caprivi, véritable joyaux, des réserves hors des sentiers battus , pour termin  ...

En savoir plus

Étapes :

Désert du Namib - Swakopmund - Twyfelfontein - Etosha - Zambezi (Réserve de Mahango) - Kongola - Chobe - Chutes Victoria

Exploration du Kalahari (exclusivité)

Le semi-désert du Kalahari offre des paysages de toute beauté et une faune étonnement abondante, très différente de l’Okavango, Chobe… Un voyage complémentaire ou pour un de  ...

En savoir plus

Étapes :

Nxai National Park - Central Kalahari Game Reserve

Les incontournables en liberté (exclusivité)

Les lions de Savuti, les éléphants de Chobe, et le delta de l’okavango dans toute sa splendeur vous attendent!!! Des nuits en camping pour jouir des nuits dans la brousse!

  ...

En savoir plus

Étapes :

Chobe - Savuti - Okavango - Moremi

À partir de | Durée : 09 jours - 08 nuits

Destinations :